Nous avons rencontré à Toulouse et à Lustar la fine équipe de Makers & Co, un collectif de six makers engagés qui ont des projets pleins la tête pour le plus grand plaisir de tous !

 

Makers & Co est un collectif d’indépendants aux savoir-faire complémentaires. Initié par Adrien Gautier, avec Antoine Ruiz Scorletti – Le Rambot du Cactus et Kerry Gamon, super fab-manager, ce bureau d’études répond aux problématiques d’entreprises comme : EDF, Orange, Enedis pour mettre en place des méthodes agiles, dites également open-innovation, grâce à la mise en place d’outils ‘communs’ : des solutions partagées grâce au partage de connaissances, de savoir-faire et la création de hackathons. 

 

L’originalité de Makers & Co est que les 3 amis et associés se sont rencontrés à Artilect ! Ce fab lab est connu à Toulouse et reconnu au niveau national pour avoir été le premier fab lab de France dès 2013. Il a rencontré un vif succès en termes de développement et de rentabilité. Pour les connaisseurs, c’est aussi le berceau du FabFest !

 

 

Création de Tiny-Houses

Depuis une petite année, Makers & Co s’oriente davantage vers la mobilité. Après avoir fabriqué une première tiny-house, office de show-room pour leur client : RTE – le Réseau de transport d’électricité, l’équipe a construit 4 nouvelles maisons mobiles habitables dont une, destinée à être un petit fab lab embarqué ! Cette dernière itinérante, le TinyLab se balade dans les cœurs des villes et des quartiers prioritaires pour offrir de la visibilité au grand public sur le mouvement Maker, les métiers du FAIRE et sur le partage de compétences et de savoir-faire. Une initiative brillante pour donner un nouveau regard sur l’emploi, le travail manuel et collaboratif. 

 

 

Afin de participer à la création du nouveau monde et de dynamiser l’économie rurale et sa population, voir même d’offrir un espace de créativité à la campagne aux urbains, Makers & Co a créé dernièrement le LOL : Laboratoire Organique de Lustar. Ce laboratoire de l’innovation a pour vocation de renforcer le lien entre la ville et la campagne et de créer davantage d’interactions sur le territoire entre les habitants. L’objectif du LOL est de rassembler les gens et les compétences autour de projets collectifs aussi bien low-tech : techniques simples, pratiques de construction ou de fabrication favorables au développement durable, sans énergies fossiles ou sans impact environnemental, et high tech : les machines numériques, l’électronique, la robotique. Ainsi, la boucle est bouclée, Makers & Co participe à l’émancipation des ruraux aux outils numériques et lutte ainsi contre l’illectronisme.

Ainsi, le LOL mixe ainsi tous les publics, ruraux et urbains, autour de projets participatifs de toute sorte : permaculture et numérique où la grande victoire est la transmission d’expériences et de savoir-faire. 

 

Vous pouvez également les rejoindre sur leur chantier actuel participatif : la création d’un bâtiment en terre et paille, qui sera l’atelier principal du LOL. Déjà 43 participants sont venus sur ce chantier et ont co-construit une bonne partie du bâtiment de 200 m2 en terre-paille. Ce chantier, fédérateur d’énergies, de partages et d’échanges, a permis d’enduire et de protéger l’extérieur du bâtiment en argile. Les participants logeaient sur place, les repas offerts par l’association. Les bénévoles ont alors suivi un atelier sur l’enduit terre, expérimenter et développer des techniques et des outils spécifiques et s’exercer sur les parois du bâtiment.

 

Le mantra d’Adrien, fondateur de Makers & Co nous a beaucoup touché dans sa générosité :

Le savoir-faire n’est rien sans le faire savoir !

 

A vous de jouer et venez-vous amuser à apprendre de nouvelles choses pour bâtir un monde plus vert et résilient. 

 

Retrouvez leurs infos sur leur page Facebook : Makers & Co


Rédigé par Cécile Ravaux – StoryMaker

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend