Pour la petite histoire, RS Components, c’est la plateforme proposant tous les composants électroniques pour réaliser tout type de prototype électronique !  Créé en 1986, le distributeur présente plus de 500 000 produits et, a aussi développé parallèlement à cela, une plateforme communautaire open-source, pour échanger entre Makers : DesignSpark. Celle-ci met à votre service, gratuitement, des logiciels puissants de CAO tels que : DS Mechanical, DS PCB ou DS Electrical ! Depuis quelques années, RS Components aide et soutient des projets scolaires et étudiants, afin de faire avancer l’innovation et répandre le mouvement Maker auprès du plus grand nombre.

 

Cette fois, nous vous emmenons dans l’Est, à Polytech Nancy – composante de l’Université de Lorraine qui s’engage depuis 21 ans dans le développement de véhicules propres. Enseignant en Génie-Mécanique à l’Université de Lorraine, Philippe Dugrain dirige une cellule dédiée à l’innovation mécanique et automobile auprès des étudiants de la première à la quatrième année. Inscrit dans ce cursus, chaque année, 25 étudiants ont la possibilité de participer à un grand concours international : le SHELL Eco Marathon Europe qui vise à l’élaboration du véhicule du futur, à la fois écologique et économique. Cette compétition compte plus de 2000 participants et se réalise sur trois continents : Europe, Amérique et Asie depuis 1985.
L’objectif de ce challenge : consommer le moins d’énergie possible sur une distance donnée et dans un temps limité. 

 

Vir’Volt, la voiture de Polytech Nancy

 

Le SHELL Eco Marathon Europe met au défi les étudiants de concevoir, construire et conduire les véhicules les plus performants possible en matière d’efficacité énergétique. Cette compétition a lieu début juillet en Angleterre depuis déjà 30 ans. De l’automobile à l’éco-mobilité, c’est un enjeu pour l’avenir, un défi collectif et surtout, un projet pédagogique. 

Polytech Nancy est engagée dans cette aventure depuis plus de 20 ans : plus de 400 élèves ingénieurs ont déjà participé à ce projet baptisé Eco Motion Team. Un challenge soutenu par de nombreux partenaires industriels et institutionnels dont RS Components qui aide l’équipe à se fournir en composants et matériels électroniques. 

Les développements attendus sont de tous ordres :

  • Mécanique : optimisation de la consommation énergétique : étude de plusieurs solutions de désaccouplement complet du moteur, sans frottement 
  • Fabrication d’une toute nouvelle voiture, sur la base de l’ancienne réalisée l’année précédente, il s’agit d’une version reprenant les diverses améliorations de l’ancienne 
  • Réalisation d’une nouvelle commande électronique, un peu plus économique
  • Divers projets connexes : gestion de projet avec la 3DExperience de Dassault Systèmes, projet stratégie, projet joulemètre, projet WEB, suivi de course…

 

L’Eco Motion Team

 

Calqué sur le modèle d’une entreprise, le SHELL Eco Marathon fédère les participants autour d’un projet ambitieux, jalonné de problématiques à résoudre, de dead-lines et de contraintes budgétaires à respecter. A la clé, ils participeront aux courses automobiles ! La compétition évalue les technologies développées pour consommer le moins d’énergie sur 3 catégories de voitures utilisant les ressources suivantes: l’électrique, l’hydrogène et les thermiques. 

Pour réaliser ces défis, à Polytech Nancy, 50 candidatures ont été envoyés sur 250 élèves ! Ce sera 27 heureux étudiants qui seront sélectionnés puis impliqués dans ces projets pour répondre aux différentes problématiques pendant 4 mois avec le soutien de 8 tuteurs. 

Créer la voiture électrique du futur, optimum en énergie et en puissance est une aventure qui fait vibrer autant les ingénieurs apprentis que les professeurs investis. 

Suivez l’actualité de l’Eco Motion Team sur les Facebook, Twitter, Instagram et YouTube : @Ecomotionteam

 

Rédigé par Cécile Ravaux – Story Maker

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend