Quand deux amis passionnés de voyage, d’aventure sur l’eau et de pêche décident de monter un projet ensemble,  ça donne des idées boat-iful ! Ils s’appellent Quentin Hubert et François Lagabrielle, deux nantais de 32 ans et ils ont créé le premier mini bateau à moteur électrique transportable dans le coffre d’une Clio.  Une belle idée un peu folle pour donner naissance au projet : Beau comme un bateau !

L’idée de développer un mini bateau leur est venue en 2018, sans aucune connaissance particulière en architecture navale, mais rien ne peut arrêter deux esprits vifs et ambitieux qui se sont fixés un objectif.

Quentin et François se sont rencontrés pendant leurs études supérieures à l’IUT Techniques de commercialisation de Nantes et depuis ils ne se sont plus quittés. Avec leurs deux profils complémentaires et grâce aujourd’hui à l’open-source et l’économie collaborative, ils ont suivi des tas de tutos sur Youtube pour s’inspirer puis ils ont commencé la fabrication d’une maquette en carton au Techshop, le fablab d’Ivry, en se formant à l’utilisation de la CNC bois, la découpe laser et l’imprimante 3D.

 

1ère étape, la conception.

Ils ont d’abord fait appel à un architecte naval pour dessiner le bateau à la taille correspondante pour rentrer dans le coffre de la voiture soit 1,86 m de longueur sur une largeur de 85 cm et une hauteur de 55 cm. Quel challenge ! C’est au Techshop qu’ils découperont et prépareront tous les éléments avant de les assembler dans leur atelier à Nantes.

 

2ème étape : le prototypage.

Il n’a fallu que 3 mois pour concevoir les plans puis un mois pour les deux néo-ingénieurs pour assembler le prototype. Ca n’est pas tout ! Au-delà de sa taille  et de son poids plume de 35 kgs, ils voulaient également créer un bateau plus responsable grâce à l’équipement d’une turbine électrique. Pari tenu, la création de ce premier moteur d’une puissance de 17,5 kw leur permet une vitesse de 30 km/h pour une autonomie de 20 minutes.

 

3ème étape : la réalisation.

Un succès qui leur fait remporter le coup de coeur du concours Maker Challenge, organisé par Techshop et Capgemini à Vivatech et qui les propulse dans une nouvelle aventure de production et d’amélioration des usages et des performances d’autonomie.

Avec une finition parfaite et Made In France, ou plus rien n’est à redire, le bateau est baptisé Dandy et cette jeune vedette – dans les deux sens du terme – est d’emblée équipée d’un nouveau moteur de 2,8 kw plus performant, permettant d’atteindre une vitesse de 11 km/h pour une autonomie de 60 à 90 minutes !

 

4ème étape : la production

Quentin et François sont aujourd’hui en cours de création de société afin d’offrir au plus grand nombre (via la vente aux particuliers, aux bases nautiques et collectivités  territoriales) la possibilité de s’amuser en liberté et à proximité grâce à une nouvelle manière de naviguer  !!

 

Vous aurez l’occasion de faire votre nouveau baptême sur l’eau dans le plus petit des bateaux à Maker Faire Paris, à la Cité des Sciences en novembre prochain !

 

Rédigé par Cécile Ravaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *