En 2013, au sein de ses unités aérospatiales, aéronautiques en France et à l’international, le groupe AIRBUS a favorisé la création de fab labs internes dédiés au développement des innovations, sous le nom de Protospace. Connecté au MIT, le Protospace se constitue d’un réseau de 10 fab labs répartis en France, Angleterre, Espagne, Allemagne, Inde… Il existe même un fab lab à Mobile en Alabama ! Le Protospace oeuvre pour faire progresser, intégrer et développer la technologie et l’innovation au coeur du groupe. Ces espaces équipés de machines numériques sont ouverts à tous les salariés pour donner forme à leurs idées. Fonctionnant comme une start-up interne, chacun des projets est en corrélation directe avec les objectifs d’Airbus.

 

De Print my Leg à Humanity Lab…

 

Christophe Debard, 39 ans, Designer Système pour le groupe, a une jolie histoire à nous raconter. En 2016, il se lance dans la création d’une esthétique de prothèse de jambe sur-mesure qu’il développe en impression 3D et en open-source au sein du Protospace. Son originalité : Designer les prothèses grâce à une peinture électroluminescente utilisée pour les avions. Un challenge qui le touche au coeur, car plus d’un milliard de personnes dans le monde souffrent d’un handicap. Ayant été diagnostiqué d’un cancer à l’âge de 12 ans, Christophe a lui-même été amputé d’une jambe. Cette épreuve l’a renforcé et aujourd’hui il s’est forgé un caractère ultra positif et dynamique et vit ce handicap comme une nouvelle opportunité.

En créant ce premier projet de prothèse appelé Print My Leg, Christophe souhaite valoriser, renforcer le sentiment de différence liée au handicap, pour redonner à toute personne invalide confiance en l’avenir et surtout leur apporter une véritable originalité : la fierté d’unicité et de cool-itude ! « Je n’ai pas quelque chose en moins, mais en plus. » dixit Christophe.
Son ADN : Transformer l’adversité en opportunité.

 

Changer la manière de voir le handicap, voilà un projet plus que positif pour la société et très enthousiasmant pour les collaborateurs engagés dans cette aventure. A partir d’un projet corporate Christophe a su replacer l’humain au cœur des priorités, toucher le côté émotionnel des participants volontaires et créer un impact positif sur le ressenti des personnes en situation de handicap.

 

Réparer l’homme avec les fab labs, c’est possible ?

 

Un ingénieur ingénieux qui utilise les technologies aérospatiales pour développer des innovations utiles ! Chistophe connaît alors un véritable succès en interne avec cette innovation et crée le Humanity Lab.

Une initiative vite soutenue, tout d’abord par le fondateur du Protospace, Vincent Loubière, dès la création de Print My Leg, puis par la fondation Airbus. Plus que motivé et encouragé à poursuivre sa démarche, Christophe réalise ses rêves depuis maintenant un an, puisqu’il est aujourd’hui le manager du Protospace de Toulouse !

 

A travers Humanity Lab, Christophe donne à tous les salariés d’Airbus la possibilité de participer et contribuer à différents projets technologiques positifs et avant tout humains. Qu’ils soient humanitaires ou éducatifs, ces projets sont directement liés à l’invalidité, à la mobilité sport & handicap, à la performance, à l’accessibilité et à l’environnement ! Inspirer, créer de l’engagement, changer la culture corporate vers une culture Maker démontre que développer ces projets annexes est une source d’inspiration  et une valeur ajoutée énorme pour les projets entreprises, sans oublier qu’ils valorisent les compétences des salariés investis ! Christophe propose alors, des formations internes au fab lab, comme par exemple l’utilisation des machines numériques pour créer des prothèses de bras pour enfant. Un projet formidable et très impliquant pour les bénévoles contributeurs, puisqu’ils ont développé cette idée en partenariat avec l’association ENable, dont le but est de favoriser l’acceptation des enfants handicapés par leurs pairs. Emotions fortes garanties !


Autre formidable projet en cours : une équipe de bénévoles développe une balance spécifique pour peser les bébés en situation de malnutrition. Cette balance répondra aux besoins d’une ONG pour connaître la quantité de lait maternel que le bébé a consommé, lorsqu’il est nourri au sein.

 

Le principe du Humanity Lab est de créer des connexions avec des ONG, associations, des particuliers ou institutions, pour résoudre leurs problèmes à l’aide des mêmes méthodologies utilisées pour développer des innovations au sein d’Airbus, en mettant en place divers ateliers :  Design Thinking – séance de travail, d’échanges et de dialogues sur un sujet interne, de méthodes agiles et de Fast-Prototyping.

Une véritable effervescence se met en place, chacun y découvre l’utilisation des machines numériques et bien évidemment comprend d’emblée l’intérêt d’un fablab interne qui peut être utile pour toute création de pièce de remplacement, d’élaboration de prototypes particuliers pour leurs propres missions professionnelles. Fini les dépenses inutiles, on peut créer soi-même et surtout faire avancer la technologie !

Résultat : le Humanity Lab a généré un très fort intérêt au niveau de la fondation Airbus, mais aussi d’un point de vue Ressources Humaines pour l’engagement des salariés, les formations et répond alors aux objectifs de responsabilité sociale de l’entreprise !

 

Et ça n’est pas tout ! Le Humanity Lab est en plein devenir pour être bientôt The Place to Be au sein du groupe ! Grâce à son image valorisante, c’est l’endroit où l’on apprend à donner du temps pour les autres pour défendre des causes universelles.

Missions accomplies pour le Protospace et Humanity Lab : Rendre les salariés plus heureux en entreprise en les engageant sur des projets humains et changer le regard sur le handicap, provoquer de la fierté et développer le bonheur. Et comme le dit si bien Chistophe : « tout en démontrant que l’innovation est accessible à tous ! »

 

Aujourd’hui, le Humanity Lab rassemble une soixantaine de bénévoles à travers les différents sites d’Airbus en Europe, et bientôt au delà !

 

Son Mantra : Ce qui ne te tue pas, te rend plus fort.

 

www.facebook.com/printmyleg

www.linkedin.com/company/printmyleg

 

Rédigé par Cécile Ravaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *