CRAFT’N SOUND c’est la formidable histoire de deux frères, François et Nicolas, qui partagent les mêmes centres d’intérêts.

Leurs deux passions communes, la musique et la technologie, furent pour eux l’occasion de donner naissance à une idée, puis une autre… Et de fil en aiguille, à ce qui s’est avéré être un véritable projet !

François (à droite) vient de terminer des études en développement technologique puis en digital marketing. Nicolas (à gauche), après 12 ans passés chez Airbus, vient de quitter son emploi pour se consacrer à plein temps à leur projet

 

  • Pouvez-vous nous expliquer votre projet ?

« Notre projet, baptisé Craft ’n Sound, est de proposer des enceintes sans fil de haute qualité, à personnaliser intégralement. Nous pensons que ce nom prend tout son sens lorsqu’on en découvre le principe : penser, composer, construire soi-même le produit choisi sur le modèle du DIY (Do It Yourself) et pouvoir profiter d’une musique qui respecte les compositeurs, les voix et les instruments !

Notre objectif est de permettre au plus grand nombre de se construire un objet high-tech alors que cette activité était jusqu’alors réservée aux professionnels et aux passionnés. Notre volonté est que de 7 à 77 ans (et plus encore, notre grand-mère de 93 ans écoute encore celle qu’elle s’est faite pour elle!), le consommateur puisse se faire un produit qui lui ressemble, tant dans son apparence (couleurs, formes, etc) que dans sa composition (choix des haut-parleurs, bluetooth/wi-fi, etc.).

Nous attachons énormément d’importance à proposer des produits haut de gamme, gage de qualité et de durabilité. Et malgré cela, le prix final en ressort considérablement diminué, car à qualité égale, en fabriquant soi-même son enceinte, on ne paye ni l’assemblage, ni la marque et on divise par deux ou trois le prix de l’équivalent déjà assemblé.

Pour ce faire, nous choisissons minutieusement les composants de nos enceintes, et utilisons les nouveaux outils issus de l’artisanat numérique (découpeuses lasers, fraiseuses numériques, imprimantes 3D, et autres), mis à notre disposition dans les nombreux ateliers de fabrication collaboratifs… Ces espaces nous donnent la possibilité de développer et faire évoluer nos différents produits. Plus besoin de faire partie d’une élite spécialisée ou d’une entreprise à gros budget pour se fabriquer un produit technologique de haute qualité ! »

 

 

 

  • Comment avez-vous eu l’idée de créer vos propres enceintes ?

« Nous avions du matériel filaire traditionnel haut de gamme – car nous attachons beaucoup d’importance à la fidélité de l’écoute audio, pour le plaisir, mais aussi pour mieux apprécier le travail du compositeur et des musiciens – mais il prenait trop de place dans nos petits appartements. D’autre part, grâce à l’essor des plateformes de musique en ligne qui offrent désormais une qualité sonore égale ou supérieure aux traditionnels vinyles ou CD, nous étions de plus en plus attirés par les systèmes sans fil que nous trouvions dans le commerce.

Mais peu convaincus par un son trop stéréotypé – la musique, ce n’est pas seulement des basses ! – et un look peu original, nous nous sommes lancés dans la construction de notre propre enceinte sans fil. Nous avons écumé internet à la recherche des bons composants pour atteindre notre objectif et y sommes parvenus, après de nombreuses heures de travail. Le résultat a été au-delà de nos espérances et nous avons immédiatement revendu notre matériel Hifi traditionnel pour ne conserver que les enceintes (la toute première est la bleue avec une lampe) que nous avions construites.

Tous nos amis adoraient nos enceintes, pour leur son – plus fidèle et authentique que les standards du marché – et leur look – plus original et personnel – nous nous sommes alors dit que nous pourrions faire profiter au plus grand nombre ce que nous avions développé pour nous-mêmes.

Nous étions d’autant plus convaincus de l’intérêt d’un tel projet et qu’il était en phase avec son temps. Nous nous sommes donc lancés ! »

 

 

  • Quelles valeurs partagez-vous avez le monde des makers ?

« Grâce à internet et aux technologies de ce que l’on appelle l’artisanat numérique, on peut désormais très simplement construire soi-même des produits considérés comme complexes par le passé ; on appelait ça bricolage par le passé, mais c’est devenu un véritable mouvement, désormais moteur dans l’apparition de nouvelles technologies et de nouvelles manières de consommer. On n’est plus un simple consommateur, on devient un acteur-créateur.

Construire soi-même c’est aussi pouvoir réparer soi-même et c’est donc faire un premier pas dans la lutte contre l’obsolescence. C’est aussi limiter l’impact sur l’écologie, car plus on fabrique proche de chez-soi, moins on a recours à de lourds moyens de transport pour acheminer nos biens de consommation, qui parfois viennent de très loin. Ainsi, nous privilégions l’approvisionnement local et nous n’utilisons que des bois certifiés PEFC. Notre rêve est que chacun puisse tout fabriquer chez-soi ou dans son quartier, même des composants électroniques ! »

 

 

 

  • Pourquoi participer aux Maker Faire ?

« Chaque Maker Faire est une occasion de montrer notre projet, de partager avec les makers et nous permet de sortir de notre espace de travail quotidien. Grâce aux événements auxquels nous avons participé, nous avons également fait de fabuleuses rencontres ! La communauté des makers est particulièrement soudée et bien-intentionnée, nous nous entraidons et nous soutenons mutuellement.

C’est par exemple le cas avec David Cragné, rencontré cette année à la Maker Faire de Nantes, avec qui nous essayons de conjuguer le virtuel et réel, pour une expérience innovante sur le Web, qui devient réalité chez-soi ; à voir bientôt sur notre page web…

Nous y apprécions beaucoup le partage avec le grand public qui s’intéresse de plus en plus à ce que nous faisons. Les visiteurs apprécient la fraîcheur de nos idées et nous le rendent bien en soutenant notre démarche et notre projet. »

 

 

  • Et pour la suite ?

« Pas de complexe de la “page blanche” chez Craft ‘n Sound, nous aimerions d’ailleurs intégrer de nouveaux makers à nos projets pour proposer des objets toujours plus innovants, autour d’une même passion et dans le respect de nos valeurs d’innovation et de limite de l’impact écologique.

Montez le volume, suivez-nous sur les réseaux sociaux @craftnsound : grâce à vous, nos idées vont faire du bruit ! »

           

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *