Maker Faire fait GRANDIR LES ENFANTS

 

Figure de proue du mouvement maker à l’international, Maker Faire est aussi une formidable occasion pour sensibiliser les plus jeunes générations. Il nous parait essentiel de les aider, très tôt, à mieux comprendre le monde dans lequel ils grandissent et de leur donner les clefs pour demain, devenir eux-mêmes acteurs/makers.

Nous sommes particulièrement intéressés d’accompagner les publics éloignés de la culture ou en décrochage scolaire. Chez Maker Faire, il n’y a pas de gagnant ni de perdant. Ce n’est pas une compétition et il n’y a pas de prix, pas de juge qui décide qui a réussi et qui a échoué. Qu’ils soient ingénieurs ou sans aucun diplôme, les makers sont juste animés par la passion des projets qu’ils développent, dans leur atelier, leur garage, leur cuisine, sur le coin de la table de leur salon… Ou au fond de leur classe ?

L’égalité des chances prédomine dans l’esprit des makers, convaincus que n’importe qui peut innover et changer le monde. C’est pourquoi, à chaque Maker Faire nous offrons la visite gratuite aux groupes scolaires (du CP à la Terminale).

Après l’édition de Maker Faire Paris en novembre dernier, le prochain grand rendez-vous sera Maker Faire Lille les 1er, 2 et 3 mars 2019 !

 

 

 

Le mouvement Maker dans les écoles [FR/EN]

 

Samuel Liaigre est un professeur de technologie mais pas comme les autres… Enseignant au collège Ariane à Argenteuil dans le Val d’Oise, il initie ses élèves de la 6ème à la 3ème aux projets de fabrication technologique ! À 35 ans et jeune papa de 3 enfants, le professeur au grand coeur développe l’éducation par la créativité et l’accès à la fabrication. Équipé dans l’établissement de quelques uns des outils favoris des makers, tels qu’une imprimante 3D, une fraiseuse à commande numérique, une découpeuse vinyle ou encore une scie à chantourner, Samuel a de quoi faire rêver ses élèves en leur proposant des projets libres.

 

Véritable passionné, il a réalisé les tutoriels indispensables pour que les enfants puissent réaliser eux-mêmes leurs propres objets. Stickers, porte-clés, portables, hand spinners (super tendance chez les ados), l’enthousiasme est à son paroxysme pour impliquer les jeunes makers en herbe depuis la conception jusqu’à la réalisation. À tel point qu’aujourd’hui, Samuel propose déjà un dispositif pédagogique d’école ouverte pendant les vacances scolaires et un club de fabrication numérique pendant l’heure du midi depuis 3 ans maintenant.

 

Ses motivations : Créer une interaction lui permettant de communiquer différemment avec ses élèves, de valoriser leur travail à travers des projets personnels et de développer leur confiance en soi.

 

 

Son ambition prochaine est d’établir un véritable fablab au sein du collège ! Et vous ne devinerez jamais, les élèves ont eux-mêmes réalisé la maquette de ce pré-projet en 3D ! Cette évolution permettra à Samuel d’élargir son espace des possibles et d’investir dans une machine à recycler le plastique afin de fédérer et faire participer ainsi, aussi bien les parents d’élèves que les écoles primaires avoisinantes en récoltant des bouchons par exemple, avant de les impliquer dans de véritables projets ! Un effet boule de neige que les enfants ne partageront plus uniquement en cour de récré !

 

 

 

Sa devise : “On teste, on se trompe, on apprend !”

 

Retrouvez l’ensemble des tutoriels de Samuel sur le portail vidéo académique : http://scolawebtv.crdp-versailles.fr/resultat.php?disc=&niv=&evt=&aut=232&media=

 


 

Education day at Maker Faire Paris, free admission for school children

 

By marebolj, Sep 20, 2018

Maker Faire is the flagship event in the international Maker movement and a great opportunity to raise awareness among the younger generations. We believe it is key to help them, very early on, to better understand the world of today and tomorrow so that they can become actors of change and Makers themselves.

We have a deep commitment to supporting people with limited access to culture or who are dropping out of school. At Maker Faire, there are no such things as winners or losers. There are no competitions and prizes, and no jury deciding who has succeeded and who has failed. Whether engineers or without any diploma, the Makers are just driven by the passion for the projects they develop, either in their workshop, garage, kitchen, living room… Or at the back of the classroom!

The Makers promote equal opportunities, as they are convinced that anyone can innovate and change the world. That’s why, in partnership with BIC, we offer free visits to school groups (from 1st to 12th grade) on Friday 23 November 2018.

Free registration of school groups in the Education Day section.

 

The Maker movement in schools

 

Samuel Liaigre is a technology teacher like no other… At “Ariane” junior high school in Argenteuil, a suburb town north of Paris, Samuel introduces technological manufacturing projects to his students from 6th to 9th grade! This big-hearted teacher, a 35 year-old father of 3 children, makes manufacturing accessible to his classes through creativity. Equipped with some of the Makers’ favorite tools in the school, such as a 3D printer, a CNC milling machine, a vinyl cutter or a scroll saw, Samuel has enough to make its students passionate about projects they are free to choose.

 

A true enthusiast, he has created tutorials so that the children can make their own objects themselves. Stickers, keychains, cell phones, hand spinners (a great trend among teenagers) – the young budding Makers are involved in exciting projects from design to manufacturing, so much so that Samuel has already been offering an open school educational program during school holidays and a digital manufacturing club at lunchtime for 3 years now.

His motivation: Create a different kind of interaction with his students, value their work through personal projects and develop self-confidence.

 

 

His next ambition is to set up a real fablab in the school! And guess what, the students themselves made the 3D design of this pre-project! This will allow Samuel to have more options at hand and to invest in a plastic recycling machine to involve both parents and neighboring grade schools through the collection of bottle caps for example, before engaging them in bigger projects! A snowball effect that will go beyond the playground!

 

 

 

His mantra: “Test, make mistakes and learn!”

Find all of Samuel’s tutorials on the educational video portal: http://scolawebtv.crdp-versailles.fr/resultat.php?disc=&niv=&evt=&aut=232&media=

 

Written by Cécile Ravaux